SoftFluent se soucie du pouvoir d’achat de ses collaborateurs

Brouillon

À venir

0 commentaire

SoftFluent-se-soucie_FBD3_image_3

Dans le contexte difficile de la fin de l’année 2018 et eu égard aux mesures annoncées par le Président de la République en faveur du pouvoir d’achat des français sur la base du volontariat, notre Président Daniel Cohen-Zardi a décidé de verser une prime exceptionnelle de début d’année :

J’ai souhaité répondre à l’appel de notre président de la république qui a demandé aux entreprises d’aider les salariés les moins payés

34 collaborateurs en contrat à durée indéterminée sont concernés et ont reçu ce jour une prime exceptionnelle allant de 400 à 1000 € en fonction de leur salaire.

Ce mécanisme est particulièrement avantageux pour le salarié compte tenu d’une exonération de charges et d’impôts, et équivaudra donc en net à une prime sensiblement supérieure.

Bien que cette mesure ne s’applique pas aux stagiaires du point de vue fiscal, nous avons décidé de leur attribuer également une prime, considérant qu’ils font partie de la société et que nous souhaitons aussi les aider. Ils auront donc l’équivalent de 1 000 €, proratisés en fonction de leur temps de présence.

Au-delà de cette prime, l’ensemble des collaborateurs bénéficiera cette année encore d’un mécanisme d’abondement avec la possibilité de souscrire au Fonds Commun de Placement d’Entreprise SoftFluent pour devenir actionnaire de la société et/ou augmenter leurs parts pour ceux qui le sont déjà.

SoftFluent a à cœur d’agir à son niveau et avec ses moyens pour le bien-être de ses collaborateurs.

Christine Moronval

Responsable Communication chez Volkswagen puis Directrice de Clientèle dans le groupe DDB, elle rejoint SoftFluent avec plus de 20 ans d'expérience en Marketing/Communication.

Profil de l'auteur