Partage de données sous forme de tableaux

Brouillon

À venir

0 commentaire

Depuis le début de l’âge du PC, les tableurs ont démocratisé la manipulation de données tabulaires. Les utilisateurs comprennent facilement les tableaux dans lesquels les données sont organisées en colonnes et en lignes.

La flexibilité qu’apporte le tableur comme Microsoft Excel® pour créer n’importe quel type de données tabulaires a rendu les tableaux très populaires dans le contexte de l’entreprise. Même si, en théorie, les processus clés de l’entreprise devraient être soutenus par des applications dédiées et des données fortement structurées, la réalité est que, dans beaucoup d’entreprises, les tableurs supportent des scénarios critiques qui nécessitent une évolution rapide et que les applications structurées qui évoluent lentement peinent à suivre.

Ci-après un tableau simplifié typique pour suivre le règlement des factures comme on peut en trouver dans beaucoup d’entreprises :

Une nouvelle approche est désormais possible en utilisant des tableurs en ligne tels que Google Documents avec parfois le défi de gérer des données à l’extérieur de l’entreprise et de supporter des scénarios d’authentification appropriés.

Quelle que soit la solution de tableur choisie, cela ne résout pas le problème de la structuration et le contrôle des données minimum pour garantir que les utilisateurs sélectionnent des valeurs avec une nature adaptée et l’utilisation de Microsoft Excel® est souvent un défi lorsque plusieurs utilisateurs ont besoin de travailler sur les données.

C’est pourquoi une solution très intéressante a émergé dans les années 2000, combinant la puissance du concept ‘Liste’ de SharePoint® avec Excel® en tant que client. La fonctionnalité de synchronisation bidirectionnelle proposée par Microsoft dans la version 2003 de ces deux logiciels a fourni un énorme avantage pour les nombreux utilisateurs en entreprise qui créaient des listes de collaboration répondant au double défi de structurer et partager des données.

Malheureusement, avec les versions 2007, Microsoft a pris la décision de supprimer cette fonctionnalité au profit des scénarios basés sur Microsoft Access (du moins c’est la raison officielle), laissant les utilisateurs sans réelle alternative pour conserver les avantages de leurs listes existantes.

C’est pourquoi nous avons développé le SharePoint List Synchronizer for Excel, désormais utilisé par de très nombreuses grandes entreprises à travers le monde afin de maintenir et développer leurs processus clé sans avoir à mettre en œuvre de nouvelles applications dédiées.

Fort de cette expérience et de ce succès, la société lance très prochainement un nouveau produit, RowShare, qui va encore plus loin dans la collaboration. Avec ce service convivial et complet, l’organisation à plusieurs va devenir simple.

Christine Moronval

Responsable Communication chez Volkswagen puis Directrice de Clientèle dans le groupe DDB, elle rejoint SoftFluent avec plus de 20 ans d'expérience en Marketing/Communication.

Profil de l'auteur