Investir dans un logiciel sur mesure : pourquoi pas ?

Brouillon

À venir

0 commentaire


Vous êtes en croissance et à la recherche d’un logiciel métier performant capable de vous accompagner ? Vous recherchez une application pouvant renforcer votre position dans un secteur concurrentiel ? Ou votre logiciel actuel n’évolue pas et ses limites se font de plus en plus sentir ?

Autant de raisons qui vous amènent peu à peu sur la recherche d’un nouveau logiciel pour votre entreprise.

Un choix s’offre donc à vous : se diriger vers une application standard disponible sur le marché ou vers le développement d’un logiciel sur mesure.

strategy-1080527_1920

Si vous trouvez chaussure à votre pied sur le marché, nous serons les premiers à vous conseiller de vous diriger vers une solution standard, car le coût d’un développement et de sa maintenance dans la durée n’est pas à sous-estimer. Mais si vos besoins sont spécifiques ou que le logiciel que vous souhaitez occupe une position stratégique au sein de votre entreprise, il peut être préférable de vous tourner vers une solution personnalisée.

Les applications sur mesure offrent de nombreux avantages, notamment un avantage concurrentiel détaillé ici. Elle vous permet également d’accéder à une solution qui réponde précisément à votre cahier des charges, s’intègrera à vos processus déjà existants et simplifiera votre système d’information. Vous pourrez plus facilement la faire évoluer ou la moderniser au fur et à mesure que votre société elle-même évolue.

Cependant, certaines questions se posent lorsque l’on se dirige vers le développement d’un logiciel sur mesure, notamment en matière d’investissement financier et de temps.

Une mise en place fonctionnelle plus longue

Par essence, le développement sur mesure se pratique le plus souvent dans le cadre de projets complexes et spécifiques. Il s’agit de projets assez longs qu’il est nécessaire de faire mûrir en amont pour établir un cahier des charges clair. Cela permet de faciliter le développement mais pas seulement. C’est également un bon moyen pour faire état de vos besoins réels et de vos attentes.

Attendez-vous donc à un temps de mise en place fonctionnel plus long que dans le cadre d’un déploiement de solution standard.

Malgré tout, chaque projet de développement sur mesure est unique et le délai de mise en place peut être très variable et il est possible d’avancer de manière itérative avec un bon partenaire technique de conseil. De plus, l’installation des logiciels non-spécifiques ne sont pas pour autant immédiats : le paramétrage peut lui aussi demander du temps.

Ce facteur ne doit pas être bloquant lorsque l’on s’engage dans un tel projet : il s’agit d’un investissement à long terme. La solution résultante n’est pas vouée à être remplacée par une autre (comme cela peut être le cas lors d’un logiciel disponible sur le marché) mais vouée à s’intégrer durablement et à évoluer au rythme de la société.

Un investissement initial plus lourd, mais qui peut être rentabilisé dans le temps

De prime abord, le développement sur mesure semble plus onéreux que la solution standard. D’ailleurs, à court terme, c’est souvent le cas. Mais ce n’est pas toujours vrai si on doit ajouter des spécificités qui vous sont propres. Au-delà de 20% d’écart avec ce que fournit un progiciel standard, il devient souvent extrêmement coûteux de s’écarter de ce que propose celui-ci, avec même parfois des points qui ne peuvent pas du tout être réalisés.

Une solution informatique déjà existante nécessite effectivement des frais initiaux moins élevés. Le plus souvent, on note des frais de mise en place valables la première année, des frais de formation éventuels et surtout les frais de licence mensuels. Ceux-ci varient beaucoup d’une part en fonction du logiciel mais également en fonction du nombre d’utilisateurs ou du volume de données traitées. Et c’est là que le bât blesse ; rapidement, ces frais peuvent monter notamment si vous souhaitez qu’un nombre important de vos employées (ou tous) bénéficient de la solution. Si vous cumulez cela avec des besoins de personnalisation, vous pouvez arriver à une explosion des coûts que vous n’aviez pas anticipés.

L’investissement financier initial est certes important dans le cadre d’un développement de logiciel sur mesure, notamment car il requiert une expertise en conception de logiciel personnalisé. Et dans la phase qui suit, il faut impliquer un nombre plus ou moins important de développeurs, ressource qui s’avère assez chère. Il convient donc de bien s’entourer pour avant tout focaliser vos développements sur la partie qui crée de la valeur pour votre métier et vous différentie.

Après avoir formalisé votre besoin, n’hésitez pas ensuite à vous adresser à des spécialistes pour estimer la valorisation du projet. Celle-ci peut varier en fonction du logiciel à développer et il convient de mettre cet investissement financier en regard de ce que vous pourrez rentabiliser.

L’application sur mesure apporte, comme évoqué précédemment, un avantage concurrentiel et doit appuyer votre société pour améliorer ses performances et créer de la valeur. Elle n’a de sens qu’à une certaine échelle, mais elle permet de créer une vraie différentiation quand il s’agit de votre métier. Il n’est en général pas pertinent à l’inverse de développer un logiciel transverse standard tel qu’une comptabilité par exemple.

L’amélioration des performances est également un objectif des solutions standards qui y parviennent tout à fait si elles sont bien conçues et adaptées à votre entreprise. Là encore, si les logiciels existants ne correspondent pas à votre besoin ou de manière approximative, cela pourrait s’avérer contre-productif et ne pas fournir les résultats escomptés.

Lors d’un développement spécifique, vous investissez dans votre société et non pas dans celle de l’éditeur de logiciel : vous devenez propriétaire de l’application. Ainsi, vous n’êtes plus redevable des frais de licence mensuels, et cela peut faire rapidement pencher la balance. Cela est d’autant plus vrai qu’une inadéquation entre vos besoins et le logiciel peut vous amener à utiliser un ou plusieurs logiciels complémentaires, et que les interfaçages de données entre logiciels peuvent parfois coûter très cher à mettre en place.


Au vu de l’investissement en temps et financier que cela représente, quelques conseils simples à respecter :

- Pour votre projet, associez-vous à une société experte sur le sujet afin de cadrer et estimer votre projet en amont,

- Bénéficiez alors d’un accompagnement de qualité, et vous assurer d’une bonne compréhension et traduction de vos besoins et un résultat optimal.

- Assurez-vous que votre projet sera géré selon la méthode agile afin d’être pleinement impliqué dans sa réalisation et le construire en collaboration avec votre partenaire.

Florine GIllebert

Profil de l'auteur