Rencontre avec la page Instagram code.community

Brouillon

À venir

Pour 2018, SoftFluent part à la rencontre des acteurs phares de l’univers du développement ou dans l’air du temps. Après Aurélie Jean, nous consacrons notre seconde interview à Adrian, 18 ans, créateur de la page instagram Code.community. Il a répondu à quelques-unes de nos questions. Pourquoi cette page, sa passion de programmer, ses rencontres, sa communauté, il nous dit tout.

IMG_2263

Peux-tu nous dire qui se cache derrière code.community ?

Je m’appelle Adrien, j’ai 18 ans et je suis passionné de programmation depuis mes 11 ans. Cela a commencé très vite avec mon père qui travaillait chez SFR ; j’ai tout de suite adoré ça. Pour le moment je fais pas mal de Python, j’ai fais un peu de Javascript, de HTML css et là je suis en train d’apprendre Objective-C.

D’où te vient l’idée de cette page ?

J’ai créé ce compte il y a 8 mois pour me motiver dans mes projets professionnels de programmation, pour apprendre plusieurs langages mais aussi pour me perfectionner et trouver des contacts. Je ne m’attendais pas à une telle ampleur (rire). L’idée de cette page était d’aider les personnes à la programmation. Au début je ne pensais pas que ce concept aurait autant de succès… c’était juste une idée personnelle, je n’ai pas compris ce qui m’arrivait. Je suis passé de 300 à 20k followers. Je sais qu’il y a d’autres jeunes, même de 15 ans, derrière des pages Instagram très suivies. Ce qui est drôle c’est que les personnes qui s’adressent à nous sont, pour la plupart, plus âgées ! C’est assez impressionnant.

Quels sont tes projets ?

J’ai un projet avec une rencontre sur Instagram, Alexis, qui a 18 ans, un freelance en terminale. Nous nous nous sommes rapidement liés d’amitié et avons pour objectif de monter une boutique en ligne de vêtements et stickers. Cependant, c’est encore un projet à l’état embryonnaire.  Alexis m’aide aussi à gérer la totalité des messages et des photos de ma page. En effet, aujourd'hui, je reçois entre vingt et quarante messages par jour et j’essaie de répondre à tous les messages !

Quel lien entretiens-tu avec ta communauté ?

Ce qui est sûr c’est que je ne me considère pas comme un influenceur. Je pense plutôt que je discute avec les personnes qui me suivent. Je ne pense pas être important, on me pose des questions et je réponds. Je parle très rapidement de ma vie. Depuis peu, j’écris un discord pour certaines personnes qui demandent de l’aide pour certains problèmes python avec des bugs. Je me suis dit que plutôt que de répondre à chaque fois, je pouvais créer ce chat discord. Il y a 80 personnes pour le moment.

Pourquoi Instagram ?

Je trouve Instagram moins envahissant que Facebook. Le feed d’Instagram est plus visuel ! On peut retrouver plus facilement un post, une page. Cela permet aussi de poster uniquement des photos avec un petit texte, c’est plus vivant !

Je sais que tu as fait un stage chez Microsoft, plus jeune, peux-tu nous en dire plus ?

Oui grâce à un contact de mon père j’ai pu faire une semaine dans les bureaux Microsoft. J’ai surtout apprécié l’esprit humain de l’entreprise. Un stage très intéressant. Mais une semaine ne suffit pas vraiment à en découvrir plus (rire)

Qu’aimes tu dans la programmation ?

J’aime le fait de pouvoir comprendre les outils que j’utilise, de pouvoir créer et modifier des programmes (projets avec plusieurs personnes), et de faire des rencontres de personnes ayant beaucoup d’expérience dans le métier. Mais surtout, de m’amuser avec des programmes tels que des serveurs online (node.js) ou des mini jeux.

Un mot pour la fin ?

C’est vraiment impressionnant ce qui m'arrive. Je remercie toutes les personnes qui ont passé du temps et qui passent du temps sur ma page.


Lire l’interview de Wild Code School,  une école d’un nouveau pour développeurs web ou mobile.

Louiza Bine

Actuellement à l'ECS en Master 2 de Communication Digitale, Louiza nous a rejoint pour effectuer son alternance. Louiza est passionnée par la musique et la littérature.

Profil de l'auteur