Un nouveau SoftFluentee : Justin

Brouillon

À venir

0 commentaire

Nous accueillons Justin au sein des entités Services. C’est un mathématicien avec une forte dimension créative. Il a appris le langage C# en autodidacte pour créer un jeu sur XBox qu’il a ensuite porté sur iPhone et Windows Phone 7. Il a des aptitudes en raisonnement logique, il adore coder, il aime le challenge, il est avide de se perfectionner en développement et de mettre ses connaissances au service de problématiques pratiques. Nul doute qu’il a un bel avenir chez SoftFluent !

jUSTIN

Justin a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions/réponses.

Quel âge as-tu ?

J'ai fêté mon 30ème anniversaire il y a une demi-décennie. Mais cette idée que nous devons vieillir en utilisant le système décimal est simplement historique et totalement arbitraire. Cela pourrait être pire, je suppose ; en octal, j'aurais quarante-trois ans. En binaire, cent mille onze ! J’ai choisi d’utiliser le système hexadécimal avec une base de 16. (Vous connaissez celui où les chiffres vont de 0 à 9 et ensuite de A à F.) ce qui me donne 23 ans. Et il faudra « D » ans complets avant de fêter de nouveau mes 30 ans. Vous êtes tous invités !

D’où es-tu originaire ?

Je suis né dans une ferme de moutons, à Schoombee en plein milieu de l’Afrique du Sud.

Ton école ?

L’Université de Kwazulu-Natal pour mon premier diplôme et ensuite l'Université de Johannesburg.

Qu’est-ce que tu as fait avant ?

Au cours des deux dernières années, j'ai été assistant de langue anglaise dans deux lycées et une école primaire à Paris. Ce n’était pas mon ambition, je n'ai étudié ni l'enseignement ni l'anglais. C’était simplement le meilleur chemin à l'époque pour obtenir un visa afin de venir en France et d'améliorer mon terrible français. Avant cela, je partageais mon temps professionnel entre la recherche académique en théorie des graphes à l'université de Johannesburg et la direction artistique de comédies musicales à Durban.

Comment es-tu arrivé chez SoftFluent ?

Avec un peu de chance, un soupçon de persévérance et une attente qui m’a paru interminable. Peu de temps après mon arrivée en France, je pense que c'est LinkedIn qui a suggéré que SoftFluent pourrait être pour moi un employeur intéressant. À partir du moment où j'ai lu la description du poste, je me suis dis que c’était l’opportunité de faire un bond en développement de logiciel et je voulais que ce soit chez SoftFluent. Je n’avais pas tous les compétences demandées et mon français était encore pitoyable. En dépit tout ça, j'ai postulé et SoftFluent a fait le pari de m'employer en misant sur mon potentiel et la perspective d’apporter une dimension Data Scientist au poste, de part mes connaissances en mathématiques. Tout ce qui restait était de satisfaire aux exigences de l'administration française et quelques mois plus tard, je suis là. Youpi.

Fan de sport ou une passion ?

Les claquettes !

Ta vidéo préférée ?

Une des premières critiques de mon jeu sur XBox.

Ta chanson ou ton artiste du moment ?

J’adore Alan Menken et il m’arrive de fredonner ‘Belle’ dans ma tête bien sûr.

As-tu un compte social à suivre ?

Mon compte linkedIn

Merci Justin. Nous te souhaitons le meilleur chez SoftFluent.

SoftFluent France

Profil de l'auteur