Conférence Build Microsoft 2018

Brouillon

À venir

0 commentaire

La semaine dernière se déroulait la conférence annuelle de Microsoft à Seattle. Dédiée aux développeurs, elle permet de dévoiler les plans pour l’avenir.

Cette année, il était essentiellement question d’intelligence artificielle, de Cloud et de Microsoft 365 incluant office 365, Windows 10, EMS (Enterprise Mobility+Security). Découvrez la Keynote.

L’intelligence artificielle au cœur du quotidien

Satya Nadella, le CEO de Microsoft a annoncé un vaste programme d’aide aux développeurs pour le développement de programmes susceptibles de créer des produits utilisant l’intelligence artificielle et qui aident dans la vie quotidienne.

L'intelligence artificielle commence à avoir un impact sur la vie des personnes handicapées, et elle ne fera que croître

a fait savoir le CEO dont le fils est atteint de paralysie cérébrale. Il a notamment fait la démonstration de l’application SeeingIA, qui décrit à voix haute ce que voie l’appareil photo du téléphone.

Microsoft a également annoncé la sortie prochaine du projet Kinect for Azure, un kit de capteurs dotés de capacités de calcul pour comprendre l’humain et les objets dans l’espace. Ce projet ouvre de nouvelles opportunités pour tirer profit du machine learning, des services “ cognitifs ” et de l’internet des objets. Kinect renait de ses cendres en se focalisant sur les professionnels, une cible bien plus à même d’optimiser les vertus de Kinect, avec intégration de la plateforme Cloud Azure dans cette quatrième génération.

La tête dans le nuage

Dans un marché dominé par Amazon Web Services, Microsoft encourage l’utilisation du Cloud Azure pour l’intelligence artificielle et le machine learning et annonce le projet Azure Blockchain Workbench, un outil supposé réunir les réseaux Blockchain et les services Cloud pour créer des applications en quelques jours grâce aux intégrations prédéfinies.

Ouverture aux technologies concurrentes

Microsoft a annoncé le lancement de l’application Your Phone, un service de partage simplifié de données entre un smartphone (Android ou iOS) et un ordinateur ainsi qu’une nouvelle fonctionnalité Timeline de Windows sur mobile. Sur Android, la fonctionnalité intègrera l’application Microsoft Launcher, sur iOS, c’est l’application Edge qui sera enrichie.

Enfin, Microsoft travaille en partenariat avec le fabricant de drones DJI pour développer un outil de pilotage de drones DJI depuis Windows.

En savoir plus sur la build

SoftFluent France

Profil de l'auteur