Dans un contexte de cyberattaques de type ‘ransonware’ rançon logicielle qui touchent le monde entier, Microsoft mise sur l’intelligence artificielle pour proposer un antivirus de nouvelle génération.

Selon Microsoft, l’intelligence artificielle est probablement la clé pour s’adapter à l’évolution et l’intensité des attaques et avoir une longueur d’avance.

Le machine learning et l’exploitation de données provenant de services Cloud comme Azure, Endpoint et Office permettront, dès la détection d’un logiciel malveillant sur un ordinateur sous Windows 10, de protéger tous les autres utilisateurs de la plateforme.

Windows Defender ATP écrit une nouvelle page de son histoire avec un ensemble de fonctionnalités de prévention conçues pour arrêter les attaques au fur et à mesure de leur impact.

Ainsi Windows Defender Exploit Guard permettra de réduire la surface d’attaque (Attack Surface Reduction) ou encore Windows Defender Smartscreen permettra de bloquer automatiquement les sites Web connus pour héberger un code malveillant… entre autres.

Antivirus nouvelle génération

Vous pouvez déjà demander la version d’essai de 90 jours en attendant une ‘Preview’ qui devrait arriver en septembre/octobre prochain.

En savoir plus

Ne ratez plus aucunes actualités avec la newsletter mensuelle de SoftFluent