Instagram et ses bonnes pratiques

Brouillon

À venir

0 commentaire

A l’heure où Instagram vient de dépasser les 400 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, avec une augmentation de 100 millions d’utilisateurs lors de ces 9 derniers mois, nous vous proposons de comprendre comment obtenir plus d’engagement sur ce réseau social.

Instagram, c’est chaque jour plus de 80 millions de photos postées et environ 3.5 milliards de likes. Avec plus de 75% de ses utilisateurs hors États-Unis, la marque est passée à la vitesse supérieure notamment en intégrant la publicité. Vous avez dû d’ores et déjà remarquer des postes sponsorisés dans votre fil d’actualité.

Quelques “Bonnes pratiques”

Basée sur l’infographie du bloggeur DanZarella qui était en poste chez HubSpot, nous remarquons que les tendances qui attirent le plus d’engagements correspondent à l’utilisation d’aucun filtre, de plusieurs tags, des photos peu saturées, des selfies ou des photos avec des visages. Ces constats ont été effectués sur plus d’1.5 millions de photos.

Nous les reprenons ici en détails.

Plus de tags

Instagram vous permet d’ajouter environ 30 tags par image. Il est essentiel d’en utiliser pour avoir plus de likes et de commentaires :

#amazing #nofilter #cool #20likes #instaphoto #goodtimes #instagood #photooftheday #instadaily

DanZarella révèle à ce sujet que :

Dans mes données, j’ai trouvé une corrélation positive entre le nombre de tags utilisés et le nombre de likes et de commentaires.

N’hésitez plus et taggez !

Pas de Filtre

A la plus grande surprise, le meilleur des filtres, c’est de ne pas en utiliser ou plutôt de mettre sa photo en “Normal”. Cependant, quelques filtres fonctionnent plutôt bien comme Willow, Valencia ou encore Sierra.

Inciter à Liker

L’infographie présentée par HubSpot nous montre que lorsqu’un appel à l’action est clairement indiqué dans la zone de texte, il y a plus d’action sur cette même photo. Par exemple, lorsqu'il y a le mot “Like” dans la photo, il y a sensiblement 89% plus de likes. C’est le même constat avec le mot “comment” par exemple.

Des photos moins colorées

Cette étude montre que les photos avec un niveau de couleur plus faible, autrement dit : “désaturé” ont un nombre de likes plus élevé que les photos avec un contraste élevé.

Plus de visages

En utilisant un algorithme de détection de visage, DanZarella a trouvé une corrélation très forte entre la présence de visages et le nombre de likes sur une photo. Cependant, il faut faire attention aux Selfies étant donné qu’ils sont plus meurtriés que les attaques de requins : 12 contre 8 :)

Blague à part, on ne choisit pas un filtre Instagram à la légère pour les seflies, préférez les filtres tels que Mayfaire, Valencia, Hefe, Nashville ou encore Aden. Jouez avec le contraste pour faire ressortir vos yeux par exemple.

Des photos bien remplies

Plus les photos sont vides, plus les likes manquent. Une photo présentant un simple objet dans un musée par exemple obtiendra moins de likes qu’une photo mettant en évidence plusieurs personnes ou éléments selon DanZarella.

Des couleurs plus “cool” que d’autres

Certaines couleurs sont plus attirantes que d’autres, même s’il s’agit d’un point de vue très subjectif. Cependant, une nette tendance s’est dessinée chez les utilisateurs d’Instagram. Les nuances de gris, de bleu et de vert seront préférées aux couleurs chaudes comme le jaune et l’orange mais aussi au rose.

La luminosité

Les photos avec une luminosité assez haute sont préférées à des photos plus sombres. Pensez donc à accroitre la luminosité de votre photo si celle-ci est sombre. Pour cela, deux solutions : utiliser un filtre tel que Valencia ou aller dans les paramètres de réglage pour augmenter la luminosité.

Nous avons passé en revue plusieurs tendances qui permettent d’augmenter votre engagement. Ces procédés sont aussi bien applicables pour un usage personnel que professionnel. Pour terminer, nous pouvons ouvrir le sujet sur les marques et Instagram. Il est vrai que même si Facebook reste le réseau social le plus populaire, les entreprises s’intéressent de plus en plus à Instagram. Pourquoi ? la base d’utilisateurs est en constante augmentation comme en témoigne l’actualité du réseau social, toutes les tranches d’âge sont représentées ainsi que l’ensemble des communautés et le taux d’engagement est beaucoup plus important qu’ailleurs. Un autre point qui semble important à signaler, le réseau social n’est pas encore saturé de publicité (mais ça va venir ! ), les marques d’ores et déjà actives ont un avantage concurrentiel certain.

SoftFluent est aussi sur Instagram, découvrez notre vie d’entreprise !

Guilhem Lecoyer

Diplômé d'un Master Stratégie et Management de la Communication de l'IAE de Poitiers, Guilhem est passionné de nouvelles technologies, de graphisme, de vidéo et de réseaux sociaux.

Profil de l'auteur