Aujourd’hui nous allons découvrir les tests Web d’Application Insights. Ils vont vous servir à tester la disponibilité et la réactivité de votre site. Ces tests sont exécutés de manière automatique par Application Insights, à un intervalle de temps que vous aurez déterminé et depuis des lieux situés dans le monde entier.

test web application insight

Présentation

Les tests peuvent être de deux types. Les tests simples URL qui ne vont tester qu’une url et que vous pouvez créer directement depuis le portail Azure et les tests multi-étapes qu’il faut créer dans Visual Studio (Entreprise ou Ultimate) et ensuite charger sur le portail Azure. Dans cet article je ne détaillerai que les tests simples (peut-être qu’un autre article expliquera les tests multi-étapes).

Un test, une fois créé, s’exécute indéfiniment à la fréquence que vous avez définie (5, 10 ou 15min) depuis le nombre d’emplacements que vous avez choisi (jusqu’à 16 possibles). Il est possible de définir des alertes en cas d’échec de vos tests. Ainsi vous savez immédiatement s’il y’a un problème de disponibilité ou de performance de votre application. Vous pouvez également détecter des soucis qui ne concerneraient qu’une partie du globe.

Il est possible de créer jusqu’à 10 tests par instance Application Insights.

Création d’un test web simple

La création d’un test se fait depuis le dashboard Application Insights dans l’onglet “ Disponibilité ”.

création test web

Dans l’onglet Tests web cliquez sur Ajouter un test.

onglet test web

Vous pouvez maintenant définir les paramètres de votre test ainsi que choisir ses différentes options. Son nom, son type, l’url à tester (dans le cas d’un test ping simple).

Pour les emplacements du test, vous avez actuellement 16 choix possibles répartis sur les 5 continents : Chicago, San Jose, San Antonio, Ashburn, Miami, Singapore, Stockholm, Moscow, Amsterdam, Kawaguchi, Dublin, Hong Kong, Paris, Zurich, Sao Paulo et Sydney. Il est fort probable que cette liste évolue avec l’installation d’Azure dans de nouvelles régions.

emplacement du test

Vous pouvez choisir de 1 à 16 emplacements pour un test.

Ensuite il vous est demandé de choisir les critères de succès de votre test. Par défaut, le test réussi si la page retourne un code 200 en moins de 30 secondes. Il est possible de définir un autre code de retour mais également de tester le contenu pour vérifier la présence d’un texte en particulier. Cela peut-être utile pour tester une API par exemple.

critères de réussite

La dernière partie de la configuration est la définition des alertes que vous voulez recevoir. Les alertes sont envoyées aux personnes choisies à partir d’un seuil d’emplacements en échec.

configuration alertes

Une fois votre test créé, celui démarre et ses résultats s’affichent dans la fenêtre des tests. Ici vous pourrez voir tous vos tests, leur réussite ou non, leur temps de réponse, tout cela avec de jolies courbes.

test web

A partir du dashboard, vous pouvez explorer vos tests, un par un, par emplacement, vérifier toute la télémétrie d’un test, notamment ceux en erreur.

A vous maintenant !

Voilà, il ne vous reste plus qu’à créer vos tests. Votre application sera mieux surveillée et vous pourrez également vérifier sa réactivité tout au long de l’année et ce à travers le monde, afin que vos visiteurs venus d’ailleurs accèdent correctement à votre site !

Ne ratez plus aucunes actualités avec la newsletter mensuelle de SoftFluent