La mise en place d’une politique RSE est parfois perçue comme coûteuse et inutile. Cependant, outre son importance éthique, lorsqu’elle est bien menée, elle engendre des avantages très intéressants pour l’entreprise. La RSE, c’est la mise en pratique du développement durable au sein des entreprises, … pour un succès durable.

 

Qu’est-ce que la RSE ?  

La RSE, ou Responsabilité Sociétale des Entreprises, est définie par la Commission Européenne comme « Un concept qui désigne l’intégration volontaire, par les entreprises, de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes ». Une entreprise qui pratique la RSE va donc s’efforcer de : 

  • Avoir un impact positif sur la société  
  • Respecter l’environnement tout en étant économiquement viable 

 

Un équilibre va alors se construire avec les collaborateurs de l’entreprise, les clients, les fournisseurs, les actionnaires et, de manière générale, toutes les parties prenantes de la société. Pour ce faire, les principes de la RSE doivent prendre en compte le pilier environnemental, le pilier social et le pilier économique. De manière affinée, ils se basent sur 7 grands aspects élaborés en 2010 par les lignes directrices ISO 26000 : 

  1. La gouvernance de l’organisation
  2. Les droits de l’Homme
  3. Les relations et conditions de travail
  4. L’environnement 
  5. La loyauté des pratiques
  6. Les questions relatives aux consommateurs
  7. Les communautés et le développement local

Toutes les entreprises peuvent mettre en œuvre une démarche RSE et ce, quels que soient leur taille, leur forme juridique ou leur secteur d’activité. Les problématiques de développement durable sont même devenues une obligation légale depuis l’adoption de la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) en 2019 : « toutes les entreprises françaises sans exception, doivent « prendre en considération » les enjeux environnementaux et sociaux dans la gestion de leurs activités ». 

Il ne fait d’ailleurs aucun doute que ces éléments deviendront de plus en plus impératifs et réglementaires à l’avenir, au vu de l’enjeu planétaire qui pose en matière de dérèglement climatique.

 

Quels sont les bénéfices de l’instauration d’une démarche RSE dans l’entreprise ?  

La RSE ne doit pas seulement être une démarche pour  redorer l’image de l’entreprise. Elle n’est pas non plus une série d’actions environnementales ou sociales pour atteindre les objectifs de fin d’année. Lorsqu’elle s’intègre pleinement dans la stratégie de l’entreprise, la RSE est une manière d’intégrer la responsabilité dans le fonctionnement de l’entreprise et constitue alors, un réel levier de croissance sur le long terme. En effet, lorsque la RSE est totalement intégrée dans la stratégie de l’entreprise, elle produira de nombreux effets positifs dans la durée sur la réussite de l’entreprise. Une démarche RSE permet de : 

  • Donner du sens aux actions menées et au modèle de développement de l’entreprise
  • Améliorer les conditions de travail, 
  • Mieux se différencier de la concurrence,
  • Attirer et fidéliser de nouveaux collaborateurs,
  • Réaliser certaines économies,
  • Au final, être récompensé par une meilleure performance globale,  
  • Et, évidemment, contribuer à l’élaboration d’un monde meilleur. 

Moins de gaspillage (sur l’énergie, le papier et le carburant), meilleure qualité de vie pour les salariés, innovation, attractivité indispensable pour la nouvelle génération, différentiation et avantage concurrentiel, et hausse de la productivité (13% en moyenne selon France Stratégie) sont les retombées concrètes de la mise en place d’une politique RSE bien menée. La rentabilité d’une politique RSE au sein d’une entreprise est non seulement sociale et environnementale, ce qui est éthiquement une bonne chose, mais en réalité, également financière sur le long terme.  

 

Quelles actions pour SoftFluent ?  

ESN d’environ 120 collaborateurs, experts reconnus sur les technologies Microsoft, la qualité logicielle et le développement d’applications métiers incluant l’éco-conception des logiciels, SoftFluent a décidé de s’engager plus formellement dans une démarche RSE complète en 2022. Même si certaines actions, notamment en matière sociale, sont dans notre modèle depuis toujours, nous avons décidé d’aller plus loin et de construire une démarche complète et globale. Nous avons sélectionné trois priorités d’action afin de couvrir l’ensemble des aspects pour une démarche RSE cohérente au sein du Groupe :

  • Développer nos talents dans un environnement humain affirmé
  • Accentuer encore notre démarche sociale et de partage de valeur
  • Agir et se démarquer au niveau environnemental  

La bienveillance est dans les gènes de SoftFluent depuis sa création. Notre participation à Great Place to Work et nos élections aux palmarès en 2016 (moins de 50 salariés) puis en 2020 (plus de 50 salariés) sont le fruit de notre politique de gestion des ressources humaines qui place l’humain au cœur de la réussite de l’entreprise. Nous perpétuons cette dynamique avec l’actionnariat salarié mis en place en 2018, que nous étendrons aux collaborateurs de l’entité Devolis en 2023.

Par conséquent, nous nous sommes essentiellement consacrés sur l’aspect environnement au niveau de SoftFluent, un thème sur lequel Devolis était déjà bien engagé. Nous souhaitons réunir les forces des deux sociétés afin de devenir le plus responsable possible, autant en matière sociale que sur le sujet environnemental.

Concrètement, voici la liste nos priorités d’action en termes de RSE au sein de SoftFluent en 2022/2023 : 

L’instauration d’une politique RSE au sein de SoftFluent va permettre de proposer des actions à fort impact, rapidement mises en place à court terme, avec un objectif de tendre vers un numérique responsable dans les prochains mois et la labellisation à la clé. La sensibilisation de tous les collaborateurs est une étape importante pour inscrire le projet dans le long terme et plusieurs actions ont déjà été menées dans ce sens.

La locomotive est lancée, nous sommes désireux d’agir à notre échelle et de prouver qu’une démarche RSE proactive est applicable dans notre secteur qui aura un rôle prépondérant à jouer dans les années à venir. Le numérique permet d’économiser des déplacements polluants mais il doit aussi être conçu de manière efficace et responsable afin de limiter son propre impact.

C’est un sujet qui animera le groupe SoftFluent pour longtemps.

Ne ratez plus aucune actualité avec la newsletter mensuelle de SoftFluent

Newsletter SoftFluent